50.50

Nous recrutons des correspondants en Mésoamérique et en Afrique de l'Ouest francophone

Postulez pour rejoindre l’équipe de journalisme feministe d’investigation engagée suite aux réactions contre les droits des femmes et personnes LGBTIQ.

Lydia Namubiru Diana Cariboni
20 Jan 2021 - 12:00am

Le project de openDemocracy Tracking the Backlash (Suivi des réactions) est une initiative globale de journalisme d’investigation féministe dediée à exposer et refuter les menaces organisées contre les droits des femmes et personnes LGBTQI. Nos enquêtes ont été citées dans des médias internationaux tels que Al Jazeera, the BBC, Grazia UK, The Guardian, Reuters, Time, et Telemundo, ainsi que dans plusieurs médias d’Amérique Latine et d’Afrique subsaharienne tels que Infobae (Argentina), Aristegui Noticias (México), Agência Pública (Brazil), Mail & Guardian, Daily Maverick, et SABC (Afrique du Sud), Daily Monitor (Uganda), et JoyOnline (Ghana).

L’enquête que nous avons menée dans 18 pays différents sur la propagation organisée de désinformation contre l’avortement liée à deux groupes chrétiens provenant des États-Unis ont abouti à des promesses formelles d’enquêtes publiques par les autorités de la santé en Equateur, au Costa Rica et en Afrique du Sud. Une autre des nos enquêtes, celle-ci sur les violations des droits des femmes enceintes pendant la pandémie du Covid-19, a été nominée pour participer aux prix British Journalism Awards, reconnaissant le meilleur du journalisme du Royaume-Uni en 2020, et au prix de journalisme d’investigation “Javier Valdez”. Notre équipe a aussi mis en évidence un empire de $280m en donations voilées par des groupes chrétiens provenant des États-Unis, certains d’entre eux liés à l’administration de Donald Trump.

Nous cherchons à recruter deux envoyés spéciaux régionaux pour joindre notre équipe à mi-temps et ainsi élargir notre couverture journalistique en Afrique de l'Ouest francophone, Amérique Centrale et le sud du Mexique (une sub-région culturelle souvent appelée Mésoamérique).

Responsabilités des envoyés spéciaux :

  • Participer à au moins deux grandes enquêtes du projet de Tracking the Backlash en 2021 – soit comme participant à une équipe ou en collaboration avec d’autres journalistes lors d’une enquête transfrontalière ou nationale, soit en faisant le suivi de nos lignes de reportages.
  • Rechercher ou faire des reportages, écrire ou produire des articles pour notre série “Documenting the Resistance” (profilage de mouvements féministes) comme aussi écrire des articles sur les droits des femmes et des personnes LGBTQI présentes dans les médias ou dans l’industrie des médias
  • Activités de support pour les éditeurs régionaux pour établir des liens de co-publication ou collaboration; assurer la reprise de nos articles par d’autres médias partenaires ayant des audiences locales, maintenir ou développer des liens professionnels avec des groupes de la société civile.
  • Faire le suivi systématique de l’opposition organisée aux droits sexuels et reproductifs dans votre région et d’autres disputes majeures par rapport à ces droits, et communiquer les mises à jour à votre éditeur par rapport à ces développements au moins deux fois par mois.
  • Assister et participer aux réunions d’équipe, entraînements et séminaires et parrainer les jeunes journalistes associés à notre équipe pour développer leurs compétences, au besoin.

Pour postuler, veuillez consulter la description complète du poste et préparer un CV et une lettre de motivation détaillant votre motivation pour postuler à ce poste et pourquoi vous seriez un bon candidat pour ce poste. Veuillez également inclure des liens vers trois exemples de votre travail par écrit.

Pour le correspondant francophone de l'Afrique de l'Ouest, cliquez ici (note: vous devez être basé dans la région et maîtriser professionnellement le français et l'anglais)

Pour le correspondant d'Amérique centrale, cliquez ici (remarque: vous devez être basé dans la région et maîtriser professionnellement l'espagnol et l'anglais)

Le CV peut être en anglais, français ou espagnol, la lettre de motivation doit être en anglais et les trois exemples d'écriture doivent être un mélange d'anglais et de la langue régionale pertinente.

Date limite: dimanche 28 février 2021 à 23h59 GMT

Why it’s vital that women journalists can work in safety

There has been a huge increase in the number of women journalists being detained and abused because of their work. Why is this happening? And what harm does it do to societies at large?

Join us for this free event on 11 March at 1pm UK time/8am EST.

Hear from:

Mona Eltahawy Feminist author, commentator and disruptor of patriarchy. Her latest book ‘The Seven Necessary Sins For Women and Girls’ took her disruption worldwide

Lydia Namubiru Africa editor, openDemocracy

Rebecca Vincent Director of international campaigns, Reporters Without Borders (RSF)

Chair: Mary Fitzgerald Editor-in-chief, openDemocracy

Get 50.50 emails Gender and social justice, in your inbox. Sign up to receive openDemocracy 50.50's monthly email newsletter.

Comments

We encourage anyone to comment, please consult the oD commenting guidelines if you have any questions.
Audio available Bookmark Check Language Close Comments Download Facebook Link Email Newsletter Newsletter Play Print Share Twitter Youtube Search Instagram WhatsApp yourData